Quelles sont les différences entre un violon acoustique et un violon électrique ?

Différences entre un violon acoustique et électrique

Beaucoup de violonistes classiques nous questionnent sur le fonctionnement d’un violon électrique et des différences entre les violons classiques et les violons électriques. Entrons dans le vif du sujet et découvrons les éléments qui caractérisent et différencient un violon électrique d’un violon acoustique.

Une structure différente

Corps creux VS Corps plein

Le violon acoustique est fait d’une structure creuse qui permet d’amplifier les vibrations des cordes.

À l’inverse, le violon électrique est souvent fait d’une structure pleine, on dit qu’il a un corps plein. Il doit donc être branché à un ampli pour être entendu.

La principale différence est donc liée à la façon dont est amplifié le son joué. Un violon classique possède une caisse de résonance qui amplifie naturellement le son produit par la vibration des cordes. Alors qu’un violon électrique n’a pas de caisse de résonance. Pour entendre le son joué, les violons électriques ont besoin d’être amplifié par le biais d’un appareil externe comme un amplificateur ou des enceintes.

Différence violon classique et électrique

Un violon acoustique s’entend dès lors qu’on joue avec. À l’inverse, un violon électrique non branché à un ampli ne sera pas entendu par le public. Un léger son émanera du violon électrique, mais il sera tout juste audible. Ce petit son ne permet pas de jouer face à un public. Il peut éventuellement permettre d’accorder le violon.

Avec un corps creux, le violon classique pèse moins que le violon électrique et son corps plein. On note souvent des différences importantes de poids entre les deux instruments. Un violon classique pèse environ 480 g. Le poids d’un violon électrique diffère d’un fabricant à l’autre. Attention aux violons électriques trop lourd qui vont fatiguer vos bras et mains, et créeront des tensions puis des tendinites sur le long terme. Le poids de l’instrument électrique a donc une réelle importance dans sa maniabilité et jouabilité.

Chez 3Dvarius, nous étudions les corps et les matériaux de nos instruments. Ces études sont réalisées afin de faciliter le trajet des ondes sonores, de limiter la quantité de matière et d’alléger au maximum le poids final de l’instrument.

Amplification naturelle VS Amplification électrique

Doté d’une caisse de résonance, le violon classique n’a pas besoin d’une technologie particulière pour fonctionner. Il utilise un chevalet classique qui est posé sur le corps du violon et maintenu par la pression des cordes. Le chevalet facilite la transmission de la vibration des cordes à la caisse de résonance.

Avec un corps plein, le violon électrique va devoir retranscrire la vibration des cordes en un signal électrique transmis ensuite à un ampli. La « fabrication » de ce signal électrique sera réalisée par un ou des capteurs contenus dans ou sous le chevalet. La qualité sonore d’un violon électrique va dépendre du type de chevalet, appelé aussi le pickup, et du nombre de capteurs qu’il contient.

Pickup et capteurs

Il existe plusieurs types de pickups pouvant générer ce signal électrique comme les capteurs piézo-électriques ou les capteurs magnétiques. Un pickup peut utiliser un seul capteur ou plusieurs capteurs. Les violons électriques fabriqués par 3Dvarius utilisent tous des pickups dotés d’un capteur piézo-électrique par corde.

Jouer silencieusement

Tout violoniste a déjà reçu des plaintes de voisins mécontents d’entendre vos exercices de violon. Parfois, l’utilisation d’une sourdine n’est pas suffisante pour atténuer le son d’un violon classique. Nous l’avons mentionné plus haut un violon électrique non amplifié ne produit qu’un léger son tout juste audible. L’utilisation d’un casque pour amplifier le violon électrique peut permettre de jouer en silence à la maison sans déranger ces voisins. Ainsi, le son est entendu uniquement par le joueur de violon.

Découvrez tous les avantages d’un violon électrique.

4 cordes VS 5 cordes ou plus

Un violon classique possède 4 cordes : Ré, Sol, La, Mi. Un violon électrique peut avoir 4 cordes ou plus. Aujourd’hui, il n’est pas rare de voir des violons électriques à 5 cordes, voire plus. Beaucoup de violonistes électriques sautent le pas et optent pour un violon électrique à 5, 6 ou 7 cordes. En possédant plus de cordes, ils décuplent les possibilités sonores et donc les répertoires.

Vous avez des doutes sur votre capacité à passer d’un violon 4 à 5 cordes ?

Les violons à 5 cordes possèdent en plus la corde de Do généralement utilisée sur les altos. S’ajoute ensuite une 6ème corde de fa, et enfin une éventuelle 7ème corde de Si bémol. Notez qu’on peut trouver des violons classiques à 5 cordes appelés les quintons, et même à 6 cordes appelés les fadolins. Les quintons sont très utilisés aux Etats-Unis, beaucoup de joueurs de musique country ont opté pour ces instruments. En revanche, les fadolins sont assez rares. La structure creuse d’un violon acoustique a du mal à réagir sur les basses fréquences produites par ces cordes graves.

Dans la vidéo ci-dessous, Eduardo Bortolotti vous détaille l’existence de ces violons à gammes étendues.

Design traditionnel VS Design sans limite

Les violons classiques respectent des normes de dimensions et de design. Un violon classique aura toujours la même apparence visuelle. Et on retrouvera tous les éléments qui font d’un violon, un véritable violon classique comme les ouïes, les éclisses, le cordier, la table d’harmonie, etc.

Ces éléments peuvent être amenés à disparaître sur les violons électriques pour des raisons pratiques et esthétiques. En effet, le milieu de l’électrique n’a aucune règle graphique prédéfinie. Les guitares et violons électriques peuvent avoir tout type de design, de couleurs, de matériaux… Bien entendu, ils respectent les principales contraintes de conception d’un violon et sont obligés de préserver plusieurs éléments comme le manche, la touche, etc. Mais, au-delà de ces quelques contraintes, la seule limite sera la capacité d’un designer à imaginer son violon électrique.

Très souvent, les designers de violons électriques déplacent des éléments suite à des études acoustiques ou par souci du détail. Par exemple, sur les violons électriques 3Dvarius, nous avons démantelé la tête du violon classique. Elle a été repensée. Sur la partie haute des violons électriques, on va retrouver la « tête » fabriquée en impression 3D qui va simplement maintenir les cordes. Le cheviller a été déplacé au bas du corps grâce à l’utilisation de mécaniques de guitare afin d’optimiser la distribution du poids du violon électrique.
En revanche, la base arrondie du bas des violons classiques a été préservée afin de permettre à tout violoniste d’utiliser son propre coussin de violon.

Violon classique VS violon électrique

Cliquez sur le schéma pour l’afficher en grand écran

Des sensations de jeu différentes

Temps d’adaptation lié à la disparition de la caisse de résonance

La disparition de la caisse de résonance va demander un temps d’adaptation au violoniste classique lorsqu’il jouera pour la première fois sur un violon électrique. Le violoniste classique est habitué à entendre ce qu’il joue directement dans ses oreilles. La caisse de résonance amplifie naturellement le son qui est directement perçu par l’ouïe du violoniste.

Lorsqu’un violoniste joue sur un violon électrique, le son n’arrive plus directement à ses oreilles, mais provient de l’ampli ou des enceintes qui sont autour de lui. Le trajet du son jusqu’à l’oreille de l’instrumentiste a une provenance différente et est un peu plus long. Ce qui va demander un léger temps d’adaptation au violoniste afin de restituer sa perception du son. Après quelques minutes de jeu, il s’habituera à ce changement.

Tous les violonistes essayant pour la première fois un violon électrique ont ce même ressenti. Ils sont déstabilisés par la provenance du son. C’est un fait qu’ils nous évoquent tous lorsque nous discutons avec eux.

Disparition des vibrations de la table

Le violoniste classique est habitué à ressentir les vibrations de son violon classique. Ces vibrations sont plus ou moins importantes en fonction des nuances apportées par le coup d’archet. Le corps plein d’un violon électrique vibre moins. Le violoniste ressent moins de vibrations et peut avoir plus de difficultés à nuancer ses notes.

Tout comme pour la provenance du son, il aura besoin d’un temps adaptation et de pratique pour retrouver des habitudes. Les violonistes classiques ont tendance au départ à trop forcer sur l’archet pour nuancer leurs notes. Or, cela ne fonctionne pas vraiment avec un violon électrique. Forcer sur l’archet ne permet pas réellement de nuancer les notes. Il faut plutôt jouer avec ses doigts en couplant leurs mouvements avec des effets.

Adaptation des techniques de jeu

On lit souvent qu’il vaut mieux commencer à jouer du violon sur un violon acoustique plutôt que sur un violon électrique. C’est vrai et en même temps faux. Vous êtes tenté par l’un ou par l’autre, lancez-vous ! À aucun moment, jouer de l’un, ne peut vous empêcher de jouer de l’autre ! Ce sont deux violons, ils se jouent de la même manière avec un archet et en réalisant des doigtés.

Aucun violoniste n’est capable de produire un son parfait après quelques jours de pratique. Jouer du violon requiert du temps d’apprentissage et de la patience pour produire des sons qualitatifs. La difficulté réside dans la capacité de chacun à améliorer ses mouvements d’archets réalisés avec la main droite et à augmenter la dextérité de la main gauche dont dépendent les doigtés.

La structure creuse du violon acoustique rend plus difficile l’obtention d’un son correct. Il faut trouver le juste-milieu entre pression, inclinaison, répartition du poids et position. Le poids de l’archet et la pression exercée ont un rôle plus important pour le violon acoustique qu’électrique. En violon électrique, la pression exercée sur les cordes a moins d’intérêt, car les capteurs du chevalet ne peuvent l’interpréter. Un pickup peut réaliser des nuances jusqu’à un certain niveau, mais les nuances ne peuvent en aucun cas être identiques que sur un violon acoustique. Du coup, les nuances si importantes dans certains répertoires classiques perdent leur importance en violon électrique.

Nous avons détaillé ce sujet dans un article spécifique sur l’adaptation de son jeu d’archet au violon électrique.

La sonorité

Son classique VS Son amplifié

Un violon électrique n’a pas la même sonorité qu’un violon acoustique. C’est tout à fait logique puisqu’ils produisent le son différemment. Un violon classique va amplifier la vibration des cordes grâce à sa caisse de résonance. Un violon électrique va retranscrire la vibration des cordes en un signal électrique qui est ensuite amplifié.

Le son entre les deux instruments sera toujours différent. Il est possible de se rapprocher d’une sonorité classique avec un violon électrique en usant de petits effets comme la reverb et le delay ou en passant par l’impulse response. L’impulse response permet de simuler la réponse acoustique d’un instrument afin d’en reproduire la sonorité.

Découvrez notre article sur l’utilisation de l’Impulse Response avec un instrument à cordes frottées.

Comparer le son d’un violon acoustique et d’un violon électrique relève du ridicule. Si un violoniste continue de vous signaler qu’un violon électrique a un mauvais son, c’est soit qu’il n’a pas compris l’intérêt de l’instrument, soit qu’il utilise un violon électrique de mauvaise qualité ou qu’il a un esprit totalement obtus.

Prenons l’exemple de la guitare acoustique et électrique, il est évident que les sons de ces deux instruments ne sont pas identiques ! D’ailleurs, aucun guitariste ne se demande pourquoi l’un et l’autre n’ont pas le même son. Les guitaristes ont saisi les avantages et opportunités offertes par chaque instrument. Ils utilisent une guitare classique ou électrique en fonction du style de musique ou de l’ambiance souhaitée. Ils ne jouent pas avec une guitare flamenca lors d’un concert de métal.

On nous demande fréquemment une comparaison entre le son d’un violon classique et celui d’un violon électrique. Du coup, nous avons enregistré la Sonata en Canon pour 2 Violons de Telemann pour offrir un comparatif.

Si vous souhaitez jouer de la musique classique, autant jouer sur un violon classique. Chaque instrument a ses spécificités et clairement, un violon électrique n’a pas vocation à jouer de la musique classique. Si vous voulez entrer dans un groupe de musiques actuelles, le violon électrique vous ouvrira des portes sonores grâce à l’utilisation d’effets.


Les effets pour violon électrique

Comme une guitare électrique, l’intérêt du violon électrique est d’utiliser des effets pour améliorer et transformer le son produit. Transformez votre son en une distorsion saturée à la Jimmy Hendrix, ou ajoutez une reverb et un delay pour le rendre plus vivant !

Pour moduler le son du violon électrique, on utilise les pédales de guitares électriques en prenant le soin d’adapter les effets aux fréquences du violon. Avec ce type de pédales à effets, on se positionne sur tous les registres musicaux : rock, métal, jazz, pop, etc.

Cette vidéo est une cover du titre Song of Storms, extrait du jeu vidéo The Legend of Zelda. Cette reprise utilise un 3Dvarius couplé à un processeur d’effets Ampero. Ce dernier génère de nombreux effets de basse, de pizz, de wah wah, de distorsion, etc.


Découvrez notre article pour choisir une pédale à effets.

L’amplification et l’enregistrement

Autre point, l’amplification et l’enregistrement d’un violon électrique est partie intégrante de l’instrument. Il dispose de tous les éléments permettant de le brancher à un amplificateur ou à une table de mixage.

Pas de larsen

Son système d’amplification élimine totalement les difficultés de larsen rencontrée si souvent avec les instruments acoustiques amplifiés par des microphones. Si vous êtes un violoniste classique, vous connaissez déjà toutes les difficultés d’amplification d’instruments acoustiques ! En utilisant un microphone, on prend le risque de générer un effet de larsen. Le violon classique est équipé d’un microphone qui capte le son de l’instrument, le microphone envoie le son capté à un amplificateur. Mais le son amplifié peut être capté par le microphone du violon ce qui va générer une boucle sonore intempestive appelée le larsen. Ce son horriblement strident que tout le monde redoute sur scène !

On branche et on joue

La facilité de branchement d’un violon électrique avant un concert ou un enregistrement est un vrai avantage. À aucun moment, il ne faut réaliser des tests pour s’assurer de la captation du microphone : orientation et position du micro, captation ou non de bruits environnants, gestion de l’intensité sonore, etc.

Avec un violon électrique, c’est très simple ! Vous le branchez, vous ajustez le volume et vous jouez.

L’entretien

Un violon classique demande un entretien régulier auprès d’un luthier. La structure creuse du violon classique le rend plus fragile et les techniques ancestrales utilisées sont sujettes à une plus rapide détérioration dans le temps. Généralement, un violoniste porte son violon une fois par an à son luthier afin de réaliser quelques ajustements. La plupart du temps, le luthier vérifie l’état du chevalet, du corps de l’instrument, des chevilles, de la touche, du tendeur et du sillet.

La fabrication d’un violon électrique ne dépend d’aucune règle. La plupart des fabricants utilisent des techniques plus efficaces limitant les besoins d’entretien. Par exemple, on applique aucune popote sur un violon électrique pour le protéger. On emploie directement un vernis très dur et résistant qui lui assure une longue longévité. Du coup, il n’est pas nécessaire de réappliquer du vernis annuellement. La plupart du temps, aucune intervention n’est nécessaire sur un violon électrique pendant de longues années. Évidemment, il est important de prendre soin de son violon qu’il soit acoustique ou électrique en éliminant les résidus de colophane, se lavant les mains avant chaque utilisation, rangeant l’instrument dans son étui, évitant l’humidité, le soleil et la chaleur excessive, etc.

De notre côté, nous conseillons d’éliminer la poussière de colophane qui peut s’introduire dans le chevalet et réduire l’efficacité des capteurs. Ce qui, avec le temps, diminuera les capacités sonores du violon électrique. Tout comme il est important de ne pas stocker l’instrument n’importe comment. La boite de transport est le meilleur endroit pour entreposer un instrument lorsqu’il n’est pas joué !

À chaque utilisation son violon

Pour conclure, et vous l’avez compris, chaque violon aura ses prédispositions à chaque type d’utilisation. Il n’est donc pas rare de rencontrer des violonistes qui ont un violon classique et un violon électrique. D’ailleurs dans le milieu professionnel, la plupart des violonistes possèdent un ou plusieurs exemplaires de chaque instrument. Ils choisissent d’utiliser l’un ou l’autre en fonction des conditions de jeu. Lors de prestations classiques comme une cérémonie d’église, ils vont opter pour leur violon classique et préféreront leur violon électrique pour des prestations un peu plus rock.

Au final, la comparaison entre les deux instruments doit s’arrêter au fait qu’ils sont deux violons aux caractéristiques et utilisations différentes.