Quel multi-effets ou pédale à effets choisir pour mon violon électrique ?

Multi-effets VS Pédales à effets

Violon électrique rime logiquement avec transformation du son, et donc effets. Il existe des dizaines d’effets qui vont vous permettre de changer le son de votre violon électrique. Nous avons déjà répertorié les effets les plus utilisés dans le violon électrique.

Vous venez d’acquérir votre premier violon électrique et l’univers des effets vous est peut-être inconnu. C’est tout à fait normal, lorsque nous apprenons le violon classique, nous ne sommes ni formés ni préparés à nous lancer dans l’électrique.

Quel appareil permet de créer des effets avec un violon électrique ?

Pour tout ce qui touche à la création d’effets, il y a deux possibilités :

  • soit un multi-effets
  • soit des pédales à effets mises en série

Notez qu’il est aussi possible d’utiliser votre téléphone portable ou une tablette pour créer des effets. Mais cette solution n’est pas vraiment professionnelle, les effets produits ne sont pas d’une grande qualité. Cependant, pour un débutant et pour simplement essayer d’utiliser des effets avec un violon électrique, c’est une très bonne solution.

Quelle est la différence entre un multi-effets et des pédales à effets ?

Tout d’abord, sachez que les multi-effets et les pédales à effets sont généralement conçus pour les guitares électriques (et non les violons électriques, ce qui va imposer quelques réglages). Les multi-effets et les pédales à effets ont le même objectif : transformer le son d’un instrument par l’application d’effets. En revanche, leurs fonctionnement et caractéristiques sont plus ou moins différents.

3Dvarius propose des multi-effets Hotone Ampero intégrant des effets adaptés au violon électrique. Vous pouvez donc recevoir une pédale déjà préconfigurée pour votre violon électrique. Il ne vous reste plus qu’à la brancher et à jouer !

Le multi-effets

Un multi-effets regroupe des dizaines d’effets, d’amplis, de pédales, etc. dans un seul et même appareil. Ils peuvent être utilisés et associés les uns aux autres pour créer de nouvelles chaînes d’effets. Une chaîne d’effets est une suite de plusieurs simulation d’effets, d’amplis, d’enceintes, etc. donnant en bout de chaîne un nouvel effet.

L’un des avantages du multi-effets sera son coût. En effet, investir dans un multi-effets reviendra bien moins cher qu’acheter des dizaines de pédales à effets individuelles. Petite précision, une pédale à effets individuelle ne coûte pas excessivement cher. Mais si vous souhaitez avoir le même nombre d’effets que ceux qui sont contenus dans un multi-effets avec des pédales à effets individuelles, alors il vous faudra un budget important.

Pour un prix inférieur à tout un tas de pédales à effets individuelles mises en série, le multi-effets vous permettra de créer des dizaines d’effets comme la distorsion, la wah wah (si une pédale wah wah existe sur votre multi-effets), le delay, la reverb, l’égaliser, l’overdrive, le chorus, etc.

Pédale Multi-effets

Des première chaînes d’effets sont déjà pré-enregistrées dans chaque multi-effets. Malheureusement, elles sont plutôt conçues pour les guitares électriques. Les violons électriques ont des fréquences différentes. Du coup, certains effets sont difficilement exploitables. Il sera nécessaire de les retravailler pour obtenir un son satisfaisant.

Pour cela, privilégiez toujours un multi-effets doté d’une prise USB afin de modifier, voire de créer, vos effets depuis votre ordinateur. Une fois créés, vous pourrez les transférer sur le multi-effets.

Si cela vous semble trop compliqué, nous vous avons facilité la tâche. En effet, nous proposons, dans notre boutique en ligne, des processeurs multi-effets Hotone Ampero pré-configurés pour les violons électriques.

15 chaînes d’effets regroupant les effets les plus courants (distorsion, overdrive, son classique, harmonizer, basse, etc.) sont pré-intégrés pour jouer !

Découvrez chaque effet adapté au violon électrique dans cette vidéo.


Les pédales à effets individuelles mises en série

Pédales à effets

Il s’agit de pédales beaucoup plus petites. Chacune va jouer un rôle dans votre chaîne d’effets. L’une sera destinée à régler la distorsion, la deuxième le chorus, la troisième le delay, etc.

Tant qu’on n’utilise que 2 ou 3 pédales, tout est simple à prendre en main. Mais dès qu’on cumule les pédales, tout va se compliquer.

Les pédales à effets doivent être positionnées dans un certain ordre pour obtenir un son clair et sans parasite. Il faut donc avoir des connaissances sur la création d’une chaîne d’effets afin de savoir dans quel ordre les placer. Et plus, il y en a, plus il y a un risque de souffle en bout de chaîne sonore.

Comme expliqué précédemment, chaque pédale à un coût inférieur à un multi-effets. Mais si vous souhaitez retrouver tous les effets proposés par un multi-effets, il vous faudra un sacré budget ! De plus, il vous faudra investir dans un support sur lequel seront attachées toutes les pédales. Cette quantité de pédales à effets va aussi compliquer le transport : voyager avec toutes ces pédales devient vite un frein à cause du poids…

En revanche, ces pédales à effets ont l’avantage d’être réglables en live. Les boutons sont sur la pédale et vous n’aurez qu’à vous baisser pour ajouter du gain par exemple. Ce qui peut être plus complexe à réaliser avec un multi-effets. Seul le bouton de volume est accessible facilement. Les autres réglages nécessite d’entrer dans les paramètres du multi-effets ; c’est une tache impossible à réaliser en plein concert !

Alors multi-effets ou pédales à effets pour un violoniste débutant ?

Très honnêtement, si vous débutez dans le violon électrique et les effets, n’hésitez pas et dirigez-vous vers un multi-effets. Il sera certainement difficile à prendre en main au départ car les boutons et réglages sont nombreux. Mais une fois la notice lue et quelques tests effectués, vous devriez trouver des effets intéressants.

À moins que vous ne soyez intéressé que par un ou deux effets afin d’arrondir le son de votre violon électrique. Dans ce cas, il sera plus simple d’associer 2 petites pédales à effets en série.

Ci-Contre, une vidéo de Marek Kania, violoniste polonais, essayant le 3Dvarius couplé à un processeur d’effets et un looper.

Quelques conseils dans le choix d’un multi-effets

  • Vérifier sa structure matérielle (plastique ou métal)
  • Vous allez l’utiliser avec les pieds et peut-être la déplacer pour vos concerts. Préférez une structure en métal. Elle sera plus résistante et sa durée de vie sera décuplée…

  • Avec des pédales ou boutons push
  • Si vous devez jouer live, ces petites pédales ou boutons push vous permettront de changer d’effets avec le pied sans avoir besoin de toucher un quelconque bouton avec la main.

  • Avec une pédale à expression
  • Elle vous permettra de gérer le volume sonore de sortie et/ou d’utiliser la wah wah.

  • Dotée d’une prise USB
  • Pour s’enregistrer ou développer de nouveaux effets, la prise USB est indispensable !

Et pour un violoniste professionnel ?

Si vous êtes un professionnel et que vous souhaitez vous produire sur scène, alors cela sera une question de connaissances et de choix personnels. Certains violonistes ne jurent que par les pédales à effets individuelles, d’autres les trouvent superflues et préfèrent les multi-effets.

La question du transport devra aussi être prise en compte. Si vous devez prendre l’avion, vous serez peut-être limité par le poids de vos bagages. Un multi-effets pèse entre 3 et 5kg et chaque pédale à effets individuelles environ 500g. Ce problème de poids nous a orienté vers des multi-effets pour nos nombreux déplacements. Plusieurs modèles reviennent généralement. Chez 3Dvarius, nous utilisons actuellement l’Hotone Ampero et la Boss GT-1.


Nous ne conseillerons pas de pédales à effets individuelles, il en existe tellement… N’hésitez pas à regarder des vidéos sur Internet même si le test est fait avec une guitare électrique. Vous pourrez toujours modifier les réglages pour l’adapter à votre violon électrique.

Images : Hotone, Unsplash – @hfranke, @gabrielgurrola