Configurer un égaliseur pour son violon

configurer égaliseur violon

L’égaliseur est un outil indispensable en musique que vous devez comprendre afin d’améliorer le son de votre violon électrique et de vos compositions.

1. Qu’est-ce qu’un égaliseur ?

Un égaliseur, ou equalizer en anglais, est un outil utilisé dans le cadre d’un enregistrement, d’une sonorisation, ou d’un mixage sonore afin de limiter, diminuer ou augmenter la présence de certaines parties de fréquences d’un son.

Deux notions sur le son sont essentielles pour l’utiliser : l’amplitude et la fréquence.

1.1 L’amplitude

L’amplitude est l’intensité d’un son. Nous ressentons directement l’amplitude d’un son en l’écoutant.

Ainsi, lorsque nous qualifions un son de fort et puissant, c’est que son onde est ample. À l’inverse, si le son est qualifié de faible, c’est que son amplitude est petite.

Amplitude du son

1.2 La fréquence

La fréquence d’un son correspond au nombre de vibrations engendrées par la source sonore en une seconde. On peut dire que si la fréquence est faible, le son sera grave. À l’inverse si elle est forte, le son sera aigu.

L’oreille humaine n’est pas apte à entendre toutes les fréquences. On considère qu’un humain peut entendre de 20 Hz à 20 000 Hz. Ça n’est pas réellement vrai, car seuls les enfants peuvent entendre les 20 000 Hz. En vieillissant, notre audition se dégrade vite. Les études montrent qu’un adulte entend jusqu’à 15 000 Hz et une personne âgée jusqu’à 12 000 Hz.

Fréquence du son

2. Le rôle de l’égaliseur

L’égaliseur va permettre d’intervenir sur certaines fréquences spécifiques d’un son. Il va pouvoir augmenter ou atténuer certaines bandes de fréquences. On va notamment éliminer les fréquences inaudibles pour l’oreille humaine. Inutile de les laisser, personne ne peut les discerner. De plus, elles épuisent les sources émettrices, comme un amplificateur, qui tentent de les reproduire. À l’inverse, on va pouvoir renforcer la présence d’un instrument (votre violon 😉).

Dans un mix final, de nombreux tests seront nécessaires pour trouver les réglages donnant plus ou moins de présence à chaque instrument. Mieux vaut connaître la bande de fréquences de chaque instrument afin de ne pas éliminer leurs principales harmonies.

Ci-dessous les fréquences des instruments à cordes frottées associés à quelques instruments de musique.

Comparatif de fréquences d'instruments de musique

Références à connaître

Voici quelques références utiles à connaître :

  • De 20 Hz à 60 Hz – Extrêmes graves
  • On va y retrouver les premières fréquences de la grosse caisse, du basson ou de la contrebasse. En musique, un travail peut être fait sur ces fréquences. Très souvent, on applique un filtre passe-haut pour les atténuer. Si vous souhaitez les conserver, la source émettrice de la musique devra être capable de les reproduire comme un subwoofer. Un subwoofer est un haut-parleur capable de reproduire les fréquences sonores les plus basses du spectre audio.

  • De 60 Hz à 250 Hz – Graves
  • On entre ici dans les fréquences de la caisse claire, du violoncelle, du trombone, etc.

  • De 250 Hz à 4 000 Hz – Mediums
  • Dans cette plage de fréquences, on va retrouver quasiment la totalité des instruments de musique (violon, guitare, trompette, etc.) et la voix humaine. Les harmoniques des instruments se trouvent ici. C’est dans ces fréquences que l’on va travailler le positionnement des instruments présents.

  • De 4 000 Hz à 10 000 Hz – Aigus
  • Il s’agit de la plage de fréquences des aigus où entrent en jeu le triangle et les cymbales.

  • De 10 000 Hz à 20 000 Hz – Extrêmes aigus
  • Les extrêmes aigus représentent la dernière plage audible par l’oreille humaine.

3. Pourquoi utiliser un égaliseur avec un violon électrique ou classique ?

3.1 Utiliser un égaliseur pour vos effets

L’égaliseur est réellement l’outil à insérer dans votre chaîne d’effets. Que cela soit dans votre set de pédales en série, ou dans vos chaînes d’effets intégrés à votre processeur d’effets, l’égaliseur boostera la présence sonore de votre violon électrique ou classique.

Avec un processeur d’effets

Processeur d'effets

Les processeurs d’effets, type Line6, Boss ou d’une autre marque, sont généralement conçus pour les guitares électriques. La guitare électrique et le violon électrique ne produisant pas les mêmes fréquences, il faut donc adapter les effets préintégrés au violon électrique. Et c’est là qu’intervient l’égaliseur !

Si votre pédale le permet, nous conseillons d’ajouter ou de modifier les égaliseurs des chaînes d’effets préintégrés. Théoriquement, et si vous êtes pointilleux, chaque égaliseur devra être adapté à chaque effet. Mais si vous n’avez pas le courage de vous pencher sur chaque chaîne d’effet, le simple fait d’adapter un égaliseur à votre violon, puis de l’appliquer dans chaque chaîne d’effet, devrait changer la présence de votre instrument.

Avec un set de pédales à effet en série

Pédale égaliseur equalizer

Investir dans un égaliseur ne sera pas inutile. Généralement, les sets de pédales de violonistes possèdent un égaliseur. Il existe des dizaines d’égaliseurs disponibles sur le marché. Nous ne les connaissons pas tous et il serait difficile de préciser lequel est le plus intéressant. Demandez aux violonistes autour de vous ce qu’ils utilisent et visionnez quelques sets de violonistes présentés sur YouTube, vous devriez récolter suffisamment d’avis pour choisir.

Encore une fois, aucune recette miracle ne peut être délivrée. Votre oreille, le nombre de cordes que possède votre violon électrique, votre pédale à effets, votre ampli, votre style musical et tout un tas de paramètres vont influencer le son final… Réalisez des tests sur votre ampli et faites confiance à votre perception auditive pour calibrer votre égaliseur !

La configuration de base consistera à éliminer les fréquences inaudibles par l’humain (fréquences très basses/aigües), booster le son de votre violon (mediums/graves), supprimer les bruits d’archet (basses/graves) et limiter les couacs de votre pickup (mediums). Testez point par point pour déterminer les fréquences exactes spécifiques à votre matériel, puis paramétrez le tout pour trouver vos réglages.

3.2 Configurer un égaliseur pour votre violon électrique lors d’un mix

Les paramètres de votre égaliseur dans un mix vont dépendre de ce que vous allez jouer, du type d’effets utilisés, du nombre de cordes de votre violon électrique, etc. Les caractéristiques de votre son seront donc différentes selon ces éléments.

Si vous enregistrez un titre rock, il sera intéressant de travailler sur des fréquences couvertes par votre violon électrique ou classique, et non couvertes par les autres instruments. Cela permettra de le faire ressortir par rapport aux autres instruments et d’éviter une superposition de plusieurs instruments sur les mêmes fréquences. Encore une fois, tout va dépendre de ce que vous (ou votre groupe) souhaitez comme rendu !

egaliseur equalizer

Petit aparté, deux violonistes nous ont raconté avoir sauvé leur concert avec un égaliseur. Lorsqu’on doit jouer dans des conditions peu idéales : sans véritable sonorisation, sans ingénieur son, etc. Il se peut que du larsen soit présent. Ces violonistes ont réussi à l’éliminer grâce à leur égaliseur… Cette pédale était là à la base pour booster leur son, et au final, elle a aussi servi à éliminer du larsen. Comme quoi, parfois, une petite pédale à effet peut sauver votre live !

3.3 Configurer un égaliseur pour votre violon en table de mixage lors d’un concert

Table de mixage

C’est quelque chose que nous ne conseillons absolument pas. À moins que vous ne travailliez qu’avec un seul ingénieur son qui connaît parfaitement votre travail ou le son de votre groupe…

Réaliser des réglages pour votre violon en bout de chaîne sonore s’avère vraiment complexe, car les conditions live ne sont jamais les mêmes. L’ingénieur son, qui gère la table de mixage, n’a pas pour objectif d’améliorer le son de votre violon, mais d’adapter celui de votre groupe au lieu dans lequel vous vous produisez. Son but est d’obtenir un bon son en façade pour le public, et non un bon son pour votre violon.

Il est préférable de préparer le son de votre violon électrique en amont en passant par des pédales à effets (voir 3.1). Dans ce cas, le son en sortie de votre pédale sera toujours le même et respectera ce que vous souhaitez.

4. Comment configurer un égaliseur ?

Malheureusement, il n’y a pas de meilleure configuration qu’une autre. C’est votre ressenti qui définira la meilleure configuration à adopter. Les réglages, pour lesquels vous opterez, ne seront pas toujours au goût des uns et des autres. La perception d’un son est différente pour chacun d’entre nous. Tout comme, vos influences musicales vous orienteront vers différents choix. Si le rendu final vous plaît, c’est qu’il représente ce que vous souhaitez créer musicalement.

Il y a cependant quelques règles simples à respecter. Certaines ont déjà été énoncées précédemment :

  • Ne gardez pas les fréquences inaudibles par l’oreille humaine. À quoi bon, personne ne les entendra ! Et elles épuiseront votre amplificateur.
  • N’utilisez pas un égaliseur uniquement pour atténuer des fréquences, mais aussi pour accentuer certaines d’entre elles afin de les mettre en avant.
  • Maîtrisez correctement les atténuations ou les boosts dans les fréquences medium. C’est dans cette plage qu’une partie de votre mix se joue.
  • Concentrez vos efforts sur des fréquences spécifiques plutôt que sur une large plage de fréquences. Plus la plage est grande, plus il est difficile d’appliquer des réglages qui conviennent à toute cette plage… Par exemple, pour un violoniste jouant dans un groupe de métal, il sera intéressant de travailler les fréquences qui sont utilisées par le violon, mais pas par les autres instruments.
  • Trouvez un équilibre entre chaque élément pour que le résultat final soit audible.

Sources, illustrations & Photos: Wikipédia, Flaticon, Amanda Smith, Unsplash @arcreates et retours de violonistes