Obtenir le son d’un violoncelle avec un violon ou un alto

Transformer le son d'un violon en violoncelle

Tout instrumentiste souhaite aller au-delà des possibilités de son instrument. Que nous soyons violoniste, altiste ou guitariste, nous chérissons souvent les capacités de bien d’autres instruments. L’inconvénient c’est que pour maitriser un autre instrument comme on maîtrise son instrument principal, il va falloir pratiquer des heures.

Mais parfois, il y a de petites subtilités méconnues qui peuvent vous aider à décupler vos possibilités musicales. Vous êtes altiste ou violoniste, n’avez-vous pas au moins une fois envisager d’avoir un son aussi grave que celui d’un violoncelle ?

Il existe deux possibilités pour arriver à vos fins soit en changeant de cordes soit en utilisant une pédale à effet particulière ! On vous explique tout ça dans cet article !

Utiliser des cordes de baryton

Qu’est-ce qu’un baryton en violon ?

Un violon-baryton est un instrument accordé à l’octave en dessous d’un violon. Cet instrument fait partie de la famille des violons et a un son plus chaud et plus grave. Le nom de baryton est à relier à la voix d’un baryton en opéra.

C’est un instrument de taille plus grande qu’un violon, mais plus petite qu’un violoncelle. Utilisé initialement à l’époque médiévale, il a depuis disparu. Aujourd’hui, on ne trouve plus vraiment de violons-baryton. Cette vidéo montre Jacques Dupriez jouant sur son violon-baryton.


Comment obtenir le son d’un violon-baryton ? et donc d’un violoncelle ?

Il vous suffit de remplacer les cordes de votre violon par des cordes de baryton, appelée aussi cordes octave ou octaver.

Beaucoup de violonistes possèdent à la fois un violon et un « violon dit baryton ». C’est le cas notamment de notre Ambassadrice Catherine Lara qui utilise sur scène ces deux types de violon. Ce que nous nommons un « violon dit baryton » est en fait un violon qui possède la sonorité d’un violon-baryton grâce à l’utilisation de cordes octaver. Il ne s’agit pas d’une recréation de l’instrument médiéval tel qu’il existait à cette époque.

Ces cordes octaver sont disponibles depuis plusieurs années sur le marché mais elles sont parfois méconnues. Les sets de cordes octaver sonnent donc une octave en-dessous d’un violon ou d’un alto.

Un violon électrique équipé de cordes baryton
Le Line de notre Ambassadrice Catherine Lara
équipé de cordes octaver

Nous mentionnons aussi les altos car certains fabricants proposent la corde de Do (C) octaver. En fait, ce sont des cordes de violoncelles respectant la longueur de cordes d’un violon ou d’un alto. Elles ont donc un diamètre beaucoup plus large que les 4 cordes de violon ou d’alto.

Ce diamètre peut nécessiter une intervention de votre luthier. Il se peut que les cordes ne puissent être insérées dans les chevilles de votre violon et que les rainures du sillet ne soient pas adaptées. Dans ce cas, il est préférable de ne pas intervenir sur votre principal instrument et d’adapter un deuxième violon/alto à ce besoin.

L’épaisseur des cordes entraînent obligatoirement une réactivité réduite en comparaison avec les cordes traditionnelles de violon. Sur les violons acoustiques, la caisse de résonance peut avoir un peu plus de mal à faire sonner les cordes les plus graves. En revanche, ces cordes fonctionnent vraiment bien sur les violons électriques qui, de part leur structure, vont pouvoir reproduire un son grave et profond.

Tessitures possibles

Pour avoir le son d’un violoncelle ou d’un violon-baryton, il est possible de remplacer vos cordes habituelles par des cordes octaver. Votre instrument sera accordé une octave en-dessous : Mi, La, Ré, Sol ou E-A-D-G. Cette configuration est aussi possible sur votre alto si vous souhaitez opter pour la tessiture d’un violon.

Vous pouvez aussi transformer votre alto ou violon en « alto-baryton ». Il suffit d’installer les cordes octaver : La, Ré, Sol, Do ou A-D-G-C. Le Mi est supprimé au profit du Do. Le tout reste accordé une octave en-dessous du violon.

Et enfin, si vous possédez un violon ou un alto à 5 cordes, vous pouvez installer les 5 cordes mentionnées précédemment : Mi, La, Ré, Sol, Do ou E-A-D-G-C.

Quelles cordes choisir ?

Les fabricants de cordes, dites octave ou octaver, ne sont pas nombreux. À ce jour, nous ne connaissons que 3 références.

  • Helicore Octave de D’Addario (cordes métalliques)
  • Les Helicore Octaver sont disponibles en set (et non à l’unité) avec un tirant moyen. Le set contient les cordes Mi, La, Ré, Sol.

  • Sensicore Octaver de Super Sensitive (cordes synthétiques)
  • Super Sensitive propose aussi ses sets de cordes octaver pour violon et alto. La corde de Do est disponible soit dans un set pour alto, soit à l’unité si vous souhaitez l’utiliser sur un violon. Ces cordes sont disponibles dans notre boutique.

  • Superflexible Octave de Thomastik-Infeld (cordes synthétiques)
  • Les Superflexible Octave existe en set pour violon soit les 4 cordes octave Mi, La, Ré et Sol. Elles sont plus rares et difficiles à trouver.

Nous n’avons essayé que les deux premières gammes citées précédemment. Notez que ces cordes ont un coût assez important. Il vous faudra débourser une centaine d’euros pour un set de cordes octaver.

Utiliser une pédale octaver

Vous pouvez aussi recréer numériquement le son d’un violoncelle à l’aide d’un effet octaver contenu soit dans un processeur multi-effets soit dans une petite pédale à effet.

Qu’est-ce qu’un octaver ?

Un octaver est un effet d’harmonisation qui va transposer la note jouée à l’octave en dessous, au-dessus et parfois même les 2 selon la pédale utilisée. Pour la petite histoire, l’effet octaver existe depuis très longtemps. Jimmy Hendrix était un adepte de cet effet qu’il a adapté ensuite en octafuzz, qui est un octaver avec une fuzz (effet de saturation).

Un autre guitariste est entré dans la légende grâce à un octaver : Jack White des White Stripes et son superbe riff sur Seven Nation Army. Vous pensiez peut-être que c’était un riff de basse. Et bien non, c’est un riff de guitare couplée à plusieurs pédales dont une d’octaver. La preuve en vidéo !

Le son obtenu par Jack White couple une pédale octaver à une grosse distorsion (effet de saturation). Sur les pédaliers de guitaristes, on retrouve souvent l’octaver après la distorsion. Il va donc amplifier le signal saturé par la distorsion. On va l’utiliser différemment avec un instrument à cordes frottées.

Comment utiliser un octaver avec un violon ?

Avec un violon (ou un alto), les octaver sont surtout utilisés pour transposer le plus clairement possible les notes et accords joués une octave en-dessous afin de se rapprocher du son d’un violoncelle. Du coup, un octaver ne sera pas placé au même endroit que dans une chaîne d’effets de guitariste.

En effet, pour que l’octaver soit capable d’interpréter le signal entrant d’un instrument à cordes frottées avec un maximum de précision possible, il vaut mieux qu’il ne soit pas dégradé par un autre effet. Dans ce cas, l’octaver doit donc être placé le plus tôt possible dans une chaîne d’effets. Pour que le signal soit encore plus clair, il peut être intéressant de le travailler au préalable avec un égaliseur. On vous conseille aussi de le coupler à un peu de delay et de reverb pour donner plus de profondeur sonore.

Placé un octaver dans une chaîne d'effets pour violon
Exemple de chaîne d’effets pour violon ou alto utilisant un octaver

Si vous n’avez jamais essayé, vous risquez d’être bluffé par le son produit, surtout sur les cordes les plus graves… Ça sonne diablement bien avec une corde de Sol et encore mieux avec une corde de Do !

L’octaver est un must-have à avoir sur votre pédalier ou dans l’une de vos chaînes d’effets préconfigurées sur votre multi-effets.

En recréant le son d’un violoncelle, il est aussi possible de jouer quelques lignes de basses en pizz. Un exemple avec cette vidéo qui montre un effet de basse créé avec la Hotone Ampero.


Quel octaver choisir ?

Il existe deux types d’octavers : les monophoniques et les polyphoniques. Beaucoup d’octavers sont monophoniques, cela signifie qu’ils traitent une note à la fois. Les autres modèles gèrent la polyphonie et permettent donc le jeu en accords. Un modèle monophonique fera l’affaire avec des pizz, mais dès que vous utiliserez l’archet, il peut avoir du mal à retranscrire le signal.

C’est pourquoi pour un instrument à cordes frottées, et à cause de la complexité du son produit par l’archet, il vaut mieux opter pour un modèle polyphonique. Avant de vous décider, découvrez les pédales et effets préférés de violonistes du monde entier dans notre article sur ce sujet, renseignez-vous aussi auprès d’autres violonistes ou demandez à vos amis guitaristes. Si un guitariste note des pertes de signal avec sa pédale octaver, oubliez-la ! Si une pédale n’est pas capable de correctement gérer le signal d’une guitare, elle aura encore plus de mal à interpréter celui d’un instrument à cordes frottées.

Octaver et effet de saturation

Vous pouvez essayer d’utiliser l’octaver avec du gain comme l’a fait Jack White avec son riff empreint de saturation. Mais, sachez que la complexité du jeu à l’archet rend difficile l’utilisation d’un octaver après une grosse saturation, ou après une large succession d’effets. Vous risquez d’avoir des problèmes d’interprétation du signal entrant liés à cette saturation extrême et à la complexité des fréquences à analyser…

L’octaver va devoir interpréter les différentes fréquences déjà si complexes d’un violon qui seront en plus modifiées par des effets. C’est souvent trop compliqué et des pertes de signal risquent de se produire. L’option la plus intéressante sera peut-être d’appliquer un compresseur et/ou un overdrive ou une distorsion, après l’octaver. Le résultat sonore final sera moins grunge mais vous aurez quelque chose de fonctionnel.

Bien entendu, le résultat final va dépendre du matériel utilisé et des réglages appliqués. Il se peut qu’en plaçant l’octaver après la distorsion vous ayez un résultat satisfaisant. Il y a tellement de paramètres qui entrent en jeu dans la conception de chaîne d’effets que rien n’est vraiment arrêté. Il est vraiment nécessaire de tester pour trouver un son qui vous convienne.

Octaver et distorsion avec un violon
Exemple de chaîne d’effets couplant octaver et distorsion ou overdrive

Source et images : fabricants de cordes et de pédales à effets, photos d’Adi Goldstein et d’Expansivebits Erik Galindo