Peut-on appliquer des effets sur un violon acoustique ?

Effets violon classique

Nous recevons beaucoup de questions de violonistes souhaitant appliquer des effets à leur violon acoustique.

Il est tout à fait possible de relier un violon acoustique à un processeur d’effets ou à un ensemble de pédales à effets. Cependant, l’amplification d’un violon acoustique peut vite devenir compliqué… En effet, appliquer des effets à un violon acoustique est bien plus difficile qu’à un violon électrique.

Comment amplifier son violon classique ?

Avant de se lancer dans les effets, il vous faut choisir un système pour amplifier votre violon classique. C’est à dire qu’il doit être équipé d’une sortie jack afin que le son produit puisse être inséré dans une pédale à effet.

Utilisation d’un microphone

Tout d’abord, il vous faudra « amplifier » votre violon acoustique à l’aide d’un micro. Cela vous permettra d’avoir une entrée jack et donc de le relier à votre pédale à effets.

Un micro à accrocher à votre violon classique est idéal pour sonoriser votre violon classique et jouer sur des scènes nécessitant une petite amplification. À notre avis, c’est la meilleure option si vous souhaitez à la fois amplifier votre violon acoustique tout en conservant sa sonorité naturelle.

Malheureusement, un microphone n’est pas vraiment adapté aux instruments disposant d’une caisse de résonance car le risque de larsen est important. Et il sera décuplé avec l’utilisation d’effets…

Qu’est-ce que le larsen ?

Le larsen se produit lorsque l’émetteur amplifié (enceintes, amplificateur, etc.) et le récepteur (microphone) sont placés l’un à proximité de l’autre. Le son émis par l’émetteur va être capté par le récepteur qui va le retransmettre amplifié à l’émetteur. Cet effet de boucle produit un signal qui augmente petit à petit en intensité et qui est très désagréable pour l’audience présente.

Dans le cas de l’amplification d’un violon acoustique, on va avoir un récepteur : le microphone, et deux émetteurs : les enceintes de sonorisation et la caisse de résonance du violon. Le son sera amplifié par les enceintes, puis il peut être capté et réamplifié par la caisse de résonance, puis capté par le microphone qui le retransmettra aux enceintes qui le réamplifieront… On entre dans un système de boucle et c’est là que le larsen apparaît !

Effet de larsen sur violon acoustique

Comment éviter la génération de larsen avec un violon acoustique et un micro ?

Avec un microphone, il n’y a malheureusement pas de solution efficace pour éviter la création de larsen. Si ce n’est de ne pas jouer trop fort et d’éviter les retours des enceintes. Ce sont deux conseils très utopiques car, si l’on joue dans un groupe amplifié, les retours seront toujours présents et, même si le vôtre est à un volume modéré, celui de votre guitariste ne le sera certainement pas !

Utilisation de capteurs

Pourquoi est-ce que certains instruments acoustiques ne génèrent pas de larsen ?

Voici une autre question que nous recevons fréquemment : pourquoi les guitares acoustiques, qui possèdent elles aussi une caisse de résonance, n’ont pas ce problème de larsen ?

En fait, la plupart des guitares acoustiques ne sont pas sonorisées avec un microphone, mais avec des capteurs préintégrés à l’intérieur de la guitare. À l’inverse d’un microphone, ces capteurs ne captent pas le son ambiant, mais transposent les vibrations en un signal électrique. Ces capteurs produisent un signal au lieu de le réceptionner, ils ne peuvent donc pas générer de larsen. Ces capteurs sont aussi utilisés sur les violons électriques. Voilà pourquoi les violons électriques ne peuvent pas générer de larsen. Les instruments électriques ont été en partie créés pour éviter ce désagrément.

Reprenons l’effet de boucle pouvant être généré par l’amplification d’un violon classique et appliquons la au violon électrique. Comme il n’y a plus de récepteur (microphone), les instruments de musique utilisant ce système, comme le violon électrique, ne peuvent pas générer de larsen.

Pas de larsen avec un violon électrique

Puis-je installer ce type de capteurs à l’intérieur de mon violon classique ?

C’est envisageable mais attention à ne pas faire n’importe quoi ! Nous recommandons surtout de ne pas installer des capteurs à votre violon classique s’ils nécessitent une intervention au niveau du corps de l’instrument. Il y a toujours un risque dans ce type d’opération. Les guitares acoustiques disposant de ces capteurs sont imaginées puis conçues avec les capteurs, ce qui n’est pas le cas d’un violon acoustique.

Cependant, il existe des capteurs piezo qui vont s’insérer dans le chevalet ou qui se pose sur la caisse de résonance. Ils sont préférables car ils n’interviennent pas directement sur la structure de votre violon. Attention aussi à la qualité sonore ! Ces pastilles disposent d’un seul capteur qui va essayer de retranscrire les vibrations de toutes les cordes. L’avantage des meilleurs pickups de violon électrique, c’est qu’ils disposent d’un capteur par corde. La retranscription sonore est donc logiquement plus fidèle.

Les violonistes classiques sont souvent très déçus par ces pastilles piezo car, elles produisent un son sec et direct. Il ne ressemblera pas vraiment au son naturel de votre violon acoustique. Sans véritable microphone, il est impossible de reproduire le son naturel de votre violon classique.

Vous pouvez aussi remplacer votre chevalet par un chevalet contenant lui-même un ou des capteurs. Cependant, il faut se sentir capable de remplacer le chevalet ou trouver un luthier qui n’y verra aucun inconvénient. Et cela signifie que votre violon acoustique possèdera ce chevalet de façon permanente. Vous ne pourrez pas intervertir les chevalets entre chaque concert, cela serait trop compliqué. Cette solution est à envisager uniquement si vous choisissez de transformer votre violon classique en un vrai violon électro-acoustique…

De notre côté, nous pensons qu’un violon classique doit rester un violon classique. Et que si vous souhaitez l’amplifier pour jouer au sein d’un groupe par exemple, mieux vaut opter pour un violon électrique.

Nous n’avons pas évoqué le micro posé devant vous qui peut capter le son de votre violon classique. Simplement parce que c’est une option qui fonctionne dans un studio, ou lors d’un concert classique. Mais cette solution ne convient absolument pas pour une sonorisation au sein d’une formation musicale pop, rock ou autre. Vous seriez coincé devant votre microphone. Dans l’incapacité de bouger et de vous déplacer de quelques centimètres car le moindre décalage changera la captation de l’instrument.

Utiliser des effets avec votre violon classique

Adapter les effets au violon classique

Pédales à effet

Les pédales à effets et les processeurs d’effets sont généralement fabriqués pour des guitares ou des basses. Chaque instrument a ses propres spécificités. Le violon, qu’il soit acoustique ou classique, est un instrument dont la plage de fréquences est importante et plutôt complexe.

Avec un violon électrique, il faut déjà passer du temps sur la création de chaînes d’effets pour trouver un bon rendu sonore. Cela sera plus difficile avec un violon classique ! Attendez-vous à passer du temps pour parfaire vos réglages.

Il faudra gérer plusieurs paramètres dont l’amplification acoustique du violon (produite par la caisse de résonance), l’amplification électrique (produite par l’un des systèmes d’amplification cités précédemment) et les interférences éventuelles qui ne seront jamais les mêmes d’un concert à l’autre.

Une double amplification qui complexifie le jeu

En jouant sur scène avec votre violon classique, vous entendrez plus facilement le son naturellement amplifié par la caisse de résonance que le son amplifié par les enceintes qui diffuseront votre son avec effets.

En étant collée au violon, l’oreille du violoniste entendra le son de la caisse de résonance, et non le son amplifié avec les effets. Du coup, le violoniste aura du mal à identifier ce qu’il joue…

C’est bien plus simple pour un guitariste qui n’a pas l’oreille collée sur son violon lorsqu’il joue ! Pour un violoniste, la tâche est vraiment complexe. Lorsque vous jouez avec une pédale à expression pour moduler votre son (effet wah-wah), il est important d’entendre le résultat pour jouer en rythme avec l’effet par exemple.

Les effets de gain sont difficilement exploitables

Les effets de gain, appelés aussi effets de saturation, seront à éviter. On y retrouve la distorsion, l’overdrive et le fuzz. Ces effets agissent sur le niveau du signal pour augmenter sa saturation. En augmentant le volume, et si vous utilisez un microphone, ils risquent d’engendrer du larsen.

Par ailleurs, le signal produit par le système choisi de sonorisation doit être suffisamment puissant pour être ensuite saturé par les effets. Si le signal est trop faible, vous allez devoir ajouter un pré-ampli ou augmenter le gain du signal au risque de générer des bruits parasites…


Cette reprise de Smells Like Teen Spirit de Nirvana contient à 2:05 un effet de distortion réalisé avec un violon électrique 3Dvarius et un processeur d’effets. Ces effets de saturation sont difficilement exploitables avec un violon classique.

Deux violons mais des utilisations différentes

Au final, on a bien deux violons, ils se jouent avec un archet mais ont des utilisations différentes. L’un est acoustique, l’autre est électrique.

Le violon classique possède ses avantages et notamment un son bien particulier produit par son corps creux et sa caisse de résonance. Il correspond à une utilisation plus traditionnelle de musique sans « amplification électrique ». Il est tout à fait possible d’amplifier un violon classique mais les conditions de jeu doivent être adaptées à son amplification. Amplifier un violon acoustique autour de musiciens aimant le « gros son » sera vraiment difficile. De plus, vous ne pourrez pas profiter de tous les effets disponibles.

À l’inverse, le violon électrique ne produit pas de son s’il n’est pas amplifié car son corps est plein. Ce qui lui confère une facilité d’utilisation en milieu amplifié et simplifie l’application d’effets. Le violon électrique est conçu pour être amplifié !

Violon acoustique VS violon électrique

Pour conclure, si vous possédez un violon classique, et que vous souhaitez expérimenter des effets, vous pouvez investir dans un microphone et des premières pédales à effet. Lancez-vous et testez ! Il sera possible de les utiliser dans des conditions de direct si le son général n’est pas trop important et que la résonance de la pièce est moindre.
Mais si vous jouez avec des guitares, des basses et des batteries, alors un microphone apposé sur votre violon acoustique montrera rapidement ces limites. Il vous faudra vous orienter vers un violon électrique.

Sources et images : 3Dvarius, fabricants, Wikipédia