Pourquoi utiliser un système sans-fil ?

Choisir un système sans-fil pour son violon ou sa guitare ?

Qu’est-ce qu’un système sans-fil pour instrument de musique ?

Un système sans-fil pour instrument de musique est l’élément qui va remplacer le câble jack entre votre instrument et l’élément suivant dans votre chaîne sonore. Cela peut être entre votre violon, votre guitare ou votre basse et votre processeur multi-effets, ou bien directement entre votre violoncelle et votre ampli.

Le système sans-fil va réceptionner et transmettre le signal de l’instrument de musique sans aucune connexion physique.

Configuration sans-fil pour instrument de musique

Comment fonctionnent les systèmes sans-fil ?

Un système sans-fil fonctionne à l’aide de deux éléments : un émetteur et un récepteur. L’émetteur est positionné sur le jack de votre violon et le récepteur est connecté à la suite de votre chaîne sonore. Le fonctionnement est simple ! Si vous jouez de l’instrument, l’émetteur envoie le signal qu’il reçoit au récepteur qui le réceptionne. Le signal poursuit ensuite son trajet jusqu’à l’ampli ou le système PA.

La plupart des sans-fils ont désormais de petits émetteurs que l’on branche à son violon ou à sa guitare. Ils ne sont pas plus lourds que le câble jack.

Quelles technologies utilisent les sans-fils ?

Les systèmes sans-fil ont grandement évolué ! Les premiers systèmes sans-fil n’ont plus grand-chose en commun avec les nouveaux venus sur le marché !

Si vous cherchez un sans-fil et tentez de comprendre leurs caractéristiques, vous allez devoir saisir les différences entre une multitude de termes représentant des technologies différentes : VHF, UHV, 2,4Ghz, wifi, analogique, numérique, canaux, etc. Nous allons tenter de débroussailler tout ça !

UHF vs wifi (2,4Ghz) vs VHF

Pour transmettre le signal, tous les systèmes sans-fil communiquent sur une bande de fréquences. Dans le milieu musical, on utilise la bande de Ultra Hautes Fréquences (UHF ou Ultra High Frequency) ou la bande de fréquences 2,4Ghz utilisée aussi pour le wifi traditionnel.

UHF

Le système UHF utilise les fréquences radio et plus précisément la plage allant de 300Mhz à 3000MHz ce qui permet d’utiliser un grand nombre d’appareils simultanément. Attention, chaque pays possède sa propre bande de fréquences utilisables. Elle n’est pas identique d’un pays à l’autre.

Wifi 2,4Ghz

Cette bande de fréquence est accessible légalement partout dans le monde ce qui la rend universelle. Cela peut être aussi un inconvénient, car si de nombreux appareils utilisent à proximité ce réseau, il peut y avoir des interférences. En pratique, cela n’arrive pas souvent parce que les constructeurs ont mis en œuvre un système de canaux interchangeables. Cela signifie que si le canal sur lequel vous émettez est saturé, vous pouvez changer de canal.

VHF

Nous avons noté dans le titre le système VHF pour « Very High Frequency ». Il se base aussi sur les fréquences radios. Mais dans le domaine musical, il n’est pas ou plus utilisé.

Analogique VS Numérique

C’est un débat qui fait rage dans le milieu de la musique ! Chaque musicien a son propre avis sur la question. Certains vous diront que l’analogique est mieux et d’autres préfèrent le numérique. Chaque système possède ses avantages et inconvénients. Les systèmes sans-fil UHF sont analogiques et les systèmes sans-fil passant par les plages de fréquences du wifi sont numériques.

Un système UHF est analogique et aura une moins bonne qualité audio qu’un système numérique. En effet, pour envoyer le signal audio sur les fréquences radio, il doit le compresser puis le décompresser. Ce qui implique de petites pertes de données. Un système numérique n’a pas besoin de compression pour transmettre le signal.

En revanche, un système UHF analogique n’a aucune latence en passant par les ondes radio. Un système numérique aura toujours une petite latence. Aujourd’hui, elles sont moindres, car la qualité des produits proposés sur le marché a grandement évolué.

La gestion des radiofréquences

Un système UHF possède une très grande plage de fréquences. Cependant, toute la plage de fréquences n’est pas libre et beaucoup de sources l’utilisent (radio, TV, etc.). Il est donc nécessaire de vérifier que la bande utilisée est disponible puis qu’il n’y ait pas d’interférences.

Les systèmes sans-fil basés sur les fréquences 2,4GHz utilisent des canaux. Le nombre de canaux est limité, généralement entre 4 et 6 maximum. Les musiciens doivent sélectionner le canal le moins utilisé dans l’espace pour éviter les interférences. Certains appareils sont capables de définir tout seul le meilleur canal. D’autres peuvent même changer de canal en plein live s’ils estiment que l’actuel canal est surchargé !

Il existe des applications et des logiciels installables sur des téléphones ou des ordinateurs permettant d’identifier les canaux les moins utilisés dans un espace. À la base, ils servent surtout à calibrer les wifi domestiques. En les utilisant, on va pouvoir identifier le canal wifi le moins utilisé par le voisinage afin d’améliorer sa stabilité.

Quels sont les avantages et inconvénients d’un système sans-fil ?

Liberté de mouvement

Le premier avantage d’un sans-fil est la liberté de mouvement. Le musicien n’est plus dépendant de la longueur de son câble et va pouvoir se déplacer d’un bout à l’autre de la scène. Ainsi, lors d’un solo, il est très facile de se positionner sur le devant de la scène à côté du chanteur ou de la chanteuse. La présence scénique est donc facilitée.

Nous avons testé plusieurs systèmes sans-fil et leur portée est plus que suffisante pour de grandes scènes. La plupart des sans-fils assurent une portée d’au moins 25 à 30 mètres sans obstacle stoppant la transmission. Évidemment, s’il y a un mur entre l’émetteur et le récepteur, le signal risque d’être coupé !

Mais les murs sur scène sont assez rares 🙂

Un violoniste joue avec un sans-fil

Moins de câbles

Utilisez des câbles peut vite devenir un casse-tête ! Plus vous êtes nombreux sur scène, plus c’est compliqué. Si vous vous déplacez, vous déroulez votre câble et lorsque vous allez revenir à votre place, celui-ci va très certainement traîner au milieu de la scène. Quel musicien ne s’est pas entravé dans un lot de câbles !

Les systèmes sans-fil sont aussi un avantage pour garder une scène propre. Quoi de plus professionnel qu’une scène sans ces dizaines de câbles jack et XLR traînant au sol ! Tous les groupes et musiciens essayent de les cacher au public, mais il y a toujours un amas de câbles sur le sol.

C’est la principale raison pour laquelle nous utilisons différents systèmes sans fil Xvive lors de nos événements. Notre stand est plus propre sans câble au sol.

Stopper des craquements et autres problèmes de masse

N’importe quel câble se détériore avec le temps ! Parce que vous l’enroulez et le déroulez fréquemment. Le câble de masse interne au câble jack peut présenter des faiblesses voire se briser. On a parfois du mal à se rendre compte qu’un câble jack est abîmé. Car on joue non-stop, on se focalise sur le jeu et on pense toujours que le problème vient d’autre chose.

Un système sans-fil coupe tous les problèmes de masse. Certes, il peut lui aussi se détériorer avec le temps. Mais on prend généralement plus soin d’un appareil entreposé dans une boite, que d’un câble jack jeté au fond de l’étui ou d’une caisse.

Durée de vie de la batterie

Les systèmes sans-fil fonctionnent à l’aide de piles ou de batteries lithium. Comme tout système de ce type, une batterie a une durée de vie limitée. Il faut toujours penser à remplacer la pile ou à charger votre système sans-fil pour ne pas tomber en rade le jour du concert. Cela demande un peu d’organisation !

La plupart des sans-fils professionnels utilisent des batteries lithium. Elles durent suffisamment pour faire une performance complète. La plupart des sans-fils ont une durée de fonctionnement d’au moins 3 à 4 heures.

Comme la batterie d’un téléphone, à force de charges et de décharges, celle-ci va s’user et sa durée de vie diminuera au fil du temps.

Dans tous les cas, ne partez jamais sans un câble jack dans votre étui. Si vous avez oublié de charger le système sans-fil, vous pourrez toujours passer sur un système câblé.

Latence

Techniquement, la latence est le décalage entre le moment où le musicien joue, et le moment où le son joué est produit par les enceintes ou l’amplificateur. Il y a toujours de la latence dans ce processus qu’il soit réalisé avec un câble ou un système sans-fil. Le trajet du câble est plus direct, la latence est moindre (voire inexistante). Les systèmes sans-fil analogiques (UHF) ont une très faible latence, car ils utilisent les ondes radiophoniques FM. Les systèmes sans-fil numériques (wifi 2,4GHz) ont une latence un peu plus importante. Cependant, n’allez pas imaginer qu’elle est monstrueuse.

Il y a beaucoup de mythes autour de la latence ! C’est surtout une méconnaissance des technologies et de mésaventures liées à d’anciens systèmes sans-fil aux technologies plus anciennes. Beaucoup pensent que les systèmes sans-fil pour instruments de musique fonctionnent comme les systèmes sans-fil pour enceintes portatives par exemple. Les systèmes sans-fil pour instruments de musique n’utilisent pas le Bluetooth, technologie ayant une importante latence. Aujourd’hui, la plupart des systèmes sans-fil n’ont pas de problème de latence.

Lisez les spécifications des systèmes sans-fils, leur latence est toujours précisée ! Une latence en dessous de 8ms n’est pas perceptible. Elle est si faible que vous ne pouvez la remarquer.

Qualité du signal

Beaucoup de musiciens considèrent qu’un sans-fil diminue la qualité du signal envoyé. C’est techniquement vrai. Mais c’est surtout minime et difficilement audible par l’homme.

Pour transmettre le son d’un instrument de musique ou la voix dans le cas de microphones, les systèmes sans-fil analogiques (UHF) vont compresser le signal pour qu’il puisse être transporté par les ondes radios. Lorsque ce signal atteint le récepteur, il est décompressé. Lors de ce processus, il y a forcément des pertes. Elles sont minimes, mais présentes.

Un système numérique n’a pas de processus de compression. Le son est donc généralement de meilleure qualité.

Nous avons fait des tests en présence de musiciens lors desquels nous avons essayé de reconnaître un son avec un système sans-fil ou un son passant par un câble.

Le violon de Volt avec un sans-fil Xvive

Aucun d’entre eux n’a pu assurer avec certitude quel son était celui du câble ou du sans-fil.

La différence est certainement observable dans un DAW en analysant les plages de fréquences, mais pour l’oreille humaine, elle n’est pas notable. Les puristes vous diront toujours que le câble préserve le son. C’est vrai ! Mais a-t-on besoin de cette qualité pour un concert lors duquel le signal transite d’appareils en appareils avant d’être propulsé par des enceintes ? En studio, il y a certainement un intérêt. En revanche, sur scène, il n’y en a pas.

Beaucoup de musiciens et de chanteurs professionnels utilisent des systèmes sans-fil lors de leurs concerts. Si la qualité n’était pas au rendez-vous, ils ne prendraient pas la peine de les utiliser.

Peut-on jouer à plusieurs instruments avec plusieurs sans-fils ?

Il est judicieux d’utiliser plusieurs systèmes sans-fil identiques connectés sur des canaux différents. Malheureusement, c’est rarement le cas. Du coup, regardez le manuel de votre système sans-fil pour connaître la plage de fréquences utilisée par chaque canal de vos systèmes sans-fil. Cela vous permettra de choisir pour chaque musicien une plage différente.

Beaucoup de groupes comptant 5 à 6 musiciens fonctionnent avec des sans-fils, et des ear monitors (la majorité d’entre eux se connectent aussi en sans-fil), et n’ont jamais rencontré le moindre souci. Normalement, vous ne devriez pas avoir de problèmes à moins de se trouver dans un lieu bourré d’interférences avec un voisinage abusant du réseau wifi. Cela fait beaucoup de facteurs à cumuler au même moment.

système sans-fil Xvive sur une guitare

Notez que lors d’événements comme le NAMM Show, nous sommes des centaines d’exposants dans un hall gigantesque jouant toute la journée en connexion sans-fil. Nous n’avons jamais eu la moindre interférence.

Est-ce qu’ils fonctionnent avec la plupart des autres appareils ?

Oui, les sans-fils fonctionnent avec quasiment tous les instruments de musique, pédales à effets ou amplis. Cependant, il a été noté par beaucoup de musiciens que certains instruments de musique actifs pouvaient ne pas fonctionner correctement avec les sans-fils. Un instrument de musique est dit actif s’il intègre un pré-ampli alimenté par une pile. Les autres instruments sont dits passifs.

Si votre instrument nécessite l’utilisation d’une pile pour produire un son, vérifiez la compatibilité entre votre instrument et le sans-fil sur Internet. Il se peut qu’il ne soit pas compatible. Nos violons électriques sont tous passifs et donc tous compatibles avec des systèmes sans-fil.

Cependant, attention, aux sans-fils d’entrée de gamme qui parfois gèrent mal la puissance des pickups passifs. En résulte, un son nasillard avec des coupures soudaines et brouillées. C’est clairement un signe d’une mauvaise qualité de l’objet, car il n’est compatible ni avec les pickups actifs ni avec la majorité des pickups passifs.

Comment améliorer les performances de son sans-fil ?

Quelques règles simples améliorent la fiabilité des systèmes sans-fils.

  • Évitez d’avoir des obstacles dans le trajet de transmission du signal (entre l’émetteur et le récepteur). Toute présence d’objets réduira la portée. Si le récepteur est positionné au sol sur votre processeur multi-effets ou votre pédalier, ne placez pas d’objets devant le récepteur.
  • Lors de la balance, testez la capacité de portée du sans-fil sur scène ou dans la salle si vous devez vous déplacer. Il y a peut-être un endroit en particulier où l’émission subit des interférences. Si vous l’avez identifié, évitez de jouer à cet emplacement. Vous connaîtrez aussi la portée maximale du sans-fil dans cet espace.
  • Lors de la balance, si vous êtes plusieurs musiciens à jouer avec des appareils sans-fil (instrument, in-ears monitor, microphone), vérifiez le bon fonctionnement de tous les systèmes sans-fils en situation de jeu.
  • Vérifiez l’état des batteries du système sans-fil. Remplacez une batterie qui ne tient plus suffisamment longtemps.

Sources et images : Unsplash – Timothy Eberly, Xvive, Volt W. Jingjit