Où apprendre le violon électrique ?

où apprendre le violon électrique

Nous recevons de nombreux emails de parents à la recherche d’un professeur ou d’un conservatoire pouvant aider leurs enfants à découvrir le violon électrique et ses subtilités. Mais aussi des messages d’adolescents ayant déjà une certaine connaissance du violon classique qui souhaitent évoluer vers quelque chose de différent.

Nous ne connaissons pas le programme de chaque conservatoire et école de musique. Cependant, et à force de rencontres, nous avons édité une liste d’écoles de musique, de conservatoires, et de professeurs enseignant le violon électrique. Contactez-nous pour en savoir plus !

Peut-on commencer par le violon électrique ?

Le violon électrique et le violon acoustique sont tous deux des violons, et vous pourrez jouer du violon électrique en ayant appris le violon acoustique, et inversement. Cependant, il est important de noter que ce sont des univers et techniques de jeu radicalement différentes.

Pour maîtriser chaque domaine, il faut faire évoluer son style de jeu et ses connaissances sur le sujet. C’est exactement la même chose pour la guitare acoustique et la guitare électrique ; elles représentent un même instrument, mais bel et bien deux univers et deux styles différents.

Aujourd’hui, il est peu probable qu’on vous autorise à commencer l’apprentissage du violon électrique dès la première année de conservatoire ou d’école de musique. Beaucoup résument ceci ainsi :

Mieux vaut commencer par le violon classique avant le violon électrique, sinon vous ne saurez jamais vraiment jouer du violon classique !

Le raisonnement n’est pas faux, mais il n’est pas vrai non plus !

Les techniques de violon classique vont demander un énorme travail d’apprentissage. Toutes ne pourront pas être vraiment réutilisées avec un violon électrique. Par exemple, la maîtrise des nuances sonores réalisées avec l’archet sur un violon classique demande des heures de travail. Ces nuances sont produites par la pression exercée sur les cordes par l’archet. Réalisée avec un violon électrique, cette technique sera difficilement utilisable. La pression ne permettra pas de produire réellement un son composé de nuances sonores.

Parce que les caractéristiques physiques du violon électrique ne lui permettent pas d’interpréter tous ces changements de pression. Avec un violon électrique, le son produit ne sera pas plus puissant si vous pressez plus intensément votre archet sur les cordes. L’intensité sonore se gère avec un bouton de volume !

Toutes les techniques apprises au violon classique ne fonctionneront donc pas forcément au violon électrique. Et, l’inverse est tout à fait vrai ! Par exemple, le violon électrique s’associe à la modulation du son par des effets. Or, certains effets seront difficilement applicables à un violon classique car son acoustique est complètement différente.

Violon classique et violon électrique sont complémentaires. Si vous pratiquez l’un, vous serez en mesure de pratiquer l’autre. Mais, il est nécessaire d’adapter vos techniques et votre style de jeu.

Où puis-je apprendre le violon électrique ?

Apprentissage de l’instrument

Plusieurs options peuvent vous permettre d’apprendre le violon électrique :

  • Une classe spécialisée en violon électrique en conservatoire ou école de musique
  • Un professeur spécialisé en violon électrique ou acceptant de vous enseigner le violon avec un violon électrique
  • Apprendre de manière autonome

Un professeur spécialisé en violon électrique

Il peut être assez compliqué de trouver un professeur spécialisé en violon électrique. N’ayez pas peur de demander, c’est une compétence qu’ils mettent souvent moins en avant. Parce qu’en France, l’apprentissage de la musique est assez traditionaliste et passe d’abord par le solfège et la découverte d’un instrument classique.

Mais, cela ne signifie pas qu’ils n’y connaissent rien. Beaucoup d’entre eux possèdent un violon électrique à la maison. Ces professeurs seront en mesure de vous donner de nombreux conseils sur toutes les spécificités du violon électrique : effets, techniques de jeu, matériel à associer, répertoires musicaux, etc.

Une classe spécialisée en violon électrique

Certains conservatoires et écoles de musique proposent des classes spécialisées en violon électrique.

C’est le cas du Conservatoire Francis Poulenc de Rosny-sous-Bois (93) qui a ouvert une classe entièrement dédiée au violon électrique.

L’école de musique Violons & Co de Vincennes (94) propose elle aussi un apprentissage autour du violon électrique. Ce medley vidéo de plusieurs titres extraits de la série Game of Thrones est l’une de leurs réalisations.


Contactez les écoles de musique et conservatoires les plus proches de vous pour savoir si leurs professeurs de violon acceptent d’enseigner l’électrique.

Vous êtes une école de musique, un professeur particulier ou un conservatoire acceptant les violons électriques, n’hésitez pas à nous écrire pour que nous ajoutions vos coordonnées à cet article.

Apprendre de manière autonome

Internet regorge de tutoriels, d’articles, de vidéos sur le violon électrique. Il est tout à fait possible de se lancer seul dans l’apprentissage de cet instrument. Avoir quelques notions de violon reste un réel atout ! Rien n’est insurmontable, n’ayez pas peur de vous lancer !

Découverte d’autres univers reliés au violon électrique

L’improvisation

En musique, l’improvisation est le processus par lequel le musicien improvisateur crée une composition musicale spontanée, en se servant de ses connaissances techniques et théoriques et de sa créativité. L’improvisation est souvent associée à la spontanéité, la créativité, l’inspiration, etc. du musicien.

Improviser est un vrai défi pour les musiciens qui doivent produire quelque chose en temps réel tout en respectant ce qui les entoure. On pourrait croire qu’aucune règle ne définit l’improvisation. Pourtant le musicien doit être capable de produire une œuvre musicale en direct, tout en écoutant ce que produisent les musiciens qui l’accompagnent afin de s’adapter si nécessaire, et il doit être en mesure d’être « compris » par son public.

Voici comme exemple l’un de nos ambassadeurs : Volt W. Jingjit. C’est un violoniste jazz qui improvise à chaque concert avec son violon électrique Line.

Apprendre à improviser relève d’un apprentissage long et personnel. Chaque personne aura sa propre façon de faire, car l’improvisation relève de l’être. Votre parcours, vos goûts musicaux, vos techniques de jeu vont définir votre style d’improvisation.

Pour découvrir l’improvisation, vous pouvez intégrer une section jazz en conservatoire ou en école de musique. De nombreux conservatoires possèdent une section dédiée au jazz, ou permettent de participer à des ateliers jazz avec d’autres instrumentistes.

Les effets

Le violon électrique ne se limite pas à l’apprentissage et la pratique de l’instrument. De nombreux à-côtés sont aussi indispensables pour profiter pleinement d’un violon électrique. Les effets en font partie ! À quoi bon avoir un violon électrique si vous n’y appliquez pas d’effet…

Il vous faudra découvrir les notions autour de la création d’une chaîne d’effets et comprendre l’intérêt de chaque élément. À quoi sert un compresseur, un harmoniseur, un égaliseur ? Où le placer et comment le paramétrer dans une chaîne d’effets ?

Il n’y a pas de réelle recette sur la création d’une chaîne d’effets. Ce qui compte, au final, c’est que l’effet produit vous convienne ! Vos chaînes d’effets vont définir votre style !

Une chaîne d’effets doit être pensée et créée dans cet ordre :

Si aucun professeur de violon de votre école de musique ou conservatoire n’utilise de pédales ou de processeurs d’effets, vous pouvez vous tourner vers un professeur de guitare ou de basse. Ils connaissent généralement ce milieu et pourront vous aiguiller. Vous trouverez aussi des dizaines de tutoriels, majoritairement en anglais, de violonistes partageant leur configuration sur YouTube.

Le looper

Un looper, aussi appelé boucleur en français, est une pédale d’enregistrement. Elle est couramment utilisée par les guitaristes.

En musique, une loop (ou boucle) est une séquence musicale qui va être répétée indéfiniment. Un looper va vous permettre de vous enregistrer puis de répéter cette séquence afin d’y poser un accompagnement dessus.

Les loopers conviennent pour une utilisation en solo, mais aussi en groupe. Ils peuvent aussi permettre de lancer des pistes d’accompagnement que vous ne pourriez reproduire au violon.

Comme pour les effets, si votre professeur de violon ne connaît pas le fonctionnement d’un looper, demandez à un professeur de guitare ou de basse, ou à un musicien participant aux sections et ateliers jazz.

Comme exemple, voici une mélodie créée par une pédale looper couplée à un processeur d’effets, entièrement improvisée par un violoniste lors du Musikmesse 2019.

Techniques d’enregistrement et de composition

En se lançant dans l’électrique, très souvent les violonistes se lancent aussi dans toutes les techniques de composition et d’enregistrement qui l’accompagnent. Le violon électrique va vous pousser vers des horizons musicaux qui vont au-delà de l’apprentissage d’un instrument. C’est devenu tellement simplement de sonoriser un violon électrique, puis de l’enregistrer avec un ordinateur que l’envie de vous lancer dans la composition sera naturelle.

Finalement, ses notions sont relatives à votre créativité et aux techniques du son : enregistrement, montage, composition, mastering, etc. Encore une fois, des professeurs pourront vous aider, notamment ceux qui enseignent la MAO (Musique Assistée par Ordinateur). Internet regorge aussi de ressources sur le sujet !

Peut-on se lancer seul dans le violon électrique ?

Être un autodidacte est tout à fait possible. De très nombreux violonistes ont commencé seuls le violon électrique. Si vous pratiquez déjà le violon classique, n’attendez plus et lancez vous ! Après quelques semaines d’utilisation, vous maîtriserez votre instrument !

Si vous n’avez aucune notion de solfège et de violon, cela risque d’être plus compliqué. Il vous faudra beaucoup de patience et de volonté pour progresser. Mais, il est tout à fait possible de débuter seul ! Impossible n’est pas français ! N’est-ce pas !