Créer la fiche technique de mon groupe

créer une fiche technique musique

Vous faites partie d’un groupe de musique et après de multiples répétitions, vous vous sentez prêt à chercher des dates de concerts. Il vous faudra un minimum de matériel dont la fiche technique qui va permettre d’exprimer vos besoins à la salle qui vous accueillera.

A quoi sert une fiche technique ?

music band

L’objectif d’une fiche technique est de donner au personnel sur place tous les éléments dont vous aurez besoin pour jouer. Il connaîtra exactement vos besoins techniques et l’espace nécessaire à votre prestation. Une fois arrivé sur place, tout devrait être clair.

Bon soyons honnêtes, rien n’est jamais parfait lorsqu’on se présente le jour J car il y a toujours des aléas. Mais au moins, on a le sentiment d’avoir fait le maximum pour que tout soit bon !

Définir la totalité de vos besoins

La première chose à faire est de définir les besoins techniques de chaque membre de votre groupe de musique et l’espace dont vous avez besoin.

Calculez l’espace minimum dont vous avez besoin pour positionner chaque musicien.

Puis demandez à chaque musicien ce qu’il utilise : type d’instruments joués, micros, boitier DI, type de câbles, nombre de retours, etc.

Déterminez ensuite la sonorisation qui sera faite pour chaque musicien et calculez le nombre d’entrées nécessaires sur la table de mixage. Si vous travaillez avec un ingénieur son lors de vos prestations, demandez-le lui de l’aide. Il connaît généralement toutes les clés d’une fiche technique puisqu’il aide tous les musiciens à se sonoriser le jour J.

Si vous avez l’habitude de jouer avec un type d’éclairage en particulier, il vous faudra l’expliquer.

Que contient une fiche technique ?

Une fiche technique doit être succincte. Inutile de faire une dissertation, soyez court et concis. Lorsque vous la rédigez, vous devez vous mettre à la place des personnes qui vont vous recevoir. Elles doivent être capables de connaître vos besoins, il vous faut donc mentionner tous vos besoins…

1. La présentation du groupe et de ses membres

Débutez par une courte présentation du groupe et décrivez le style de musique jouée. Vous pouvez insérer des photos et ajouter quelques liens montrant ce que vous faites.

2. Besoins du groupe

Puis expliquez les besoins logistiques par musicien. Prenons l’exemple, Arnaud qui joue du violon électrique.

Arnaud : violoniste électrique

  • 1 pédale à effets (Boss GT-100) et 1 pédale looper (Boss RC-300)
  • 2 prises électriques de 220 volts – 50Hz (prises françaises)
  • 1 retour
  • 1 microphone vocal type SM58
  • 2 sorties vers boitier DI (jack 6,5mm mono right et jack 6,5mm mono left)
  • 1 tabouret d’environ 50 cm de hauteur

3. Créer un plan de scène

Un plan de scène est un schéma qui positionne les musiciens, leurs instruments et microphones sur la scène, ainsi que leurs retours.

Il contient aussi les dimensions nécessaires à votre espace scénique et mentionne vos besoins en électricité (nombre de prises nécessaires et puissance électrique minimale). Vous pouvez ajouter d’autres éléments qui vous semblent indispensables. Attention tout de même à ne pas surcharger votre plan de scène, il doit rester lisible et compréhensible.

Plan de scène

4. La Patch-list

La patch-list est un tableau qui regroupe le nombre d’entrées qui seront utilisées sur la table de mixage.

Le tableau à plusieurs colonnes :

  • L’entrée sur la table de mixage
  • Le nom du musicien et son instrument
  • Le type de micro utilisé ou type de sortie, et éventuellement le type de pied souhaité

Si vous devez sonoriser une batterie, il faudra mentionner tous les micros utilisés pour la sonoriser. Voilà un exemple de patch-list.

patch-list

groupede

5. Les besoins en terme de lumière

Si vous vous déplacez avec votre technicien lumière, il devra faire part de ses besoins. Si votre technicien lumière sera celui de la salle qui vous accueille, il aura besoin de connaître vos habitudes.

Par exemple, vous avez peut-être défini un style scénique autour de certaines couleurs d’ambiance ou vous avez peut-être des habitudes sur certains fondus pour certains morceaux… Le technicien lumière appréciera connaître vos besoins à l’avance en fonction de votre set. Mentionnez-lui vos attentes, voire préparez-lui un document détaillé en fonction du set prévu.

6. Le son attendu

Si vous n’avez pas d’ingénieur son qui vous suit, il faudra expliquer, probablement avec des vidéos et des pistes audio, le type de son attendu. Certains groupes définissent aussi leur son en citant des groupes références du milieu musical. Tout le monde connaît le style de U2, l’ingénieur son n’aura pas besoin de chercher…

7. Les besoins non techniques sur et en dehors de la scène ou Rider

Vous pouvez mentionner le type de catering que vous souhaitez, notamment si l’un des musiciens est végétarien ou a des allergies particulières. Le nombre de bouteilles d’eau dont vous aurez besoin. Les conditions de déplacement dans le cas d’un voyage en train, en avion ou avec un véhicule personnel. Mais aussi, les conditions d’hébergement si vous ne pouvez pas rentrer à votre domicile après le concert.

Il peut aussi être nécessaire d’avoir face à vous une personne qui comprend au moins l’anglais si vous êtes à l’étranger et que vous ne parlez pas la langue du pays.

8. Un nom et informations de contact

Ajoutez au bas de votre fiche technique, le contact d’au moins une personne capable de répondre aux questions du sonorisateur ou du régisseur de la salle qui vous accueillera.

Exemple d’une fiche technique

Voici un exemple de fiche technique complètement fictive, mais elle vous donnera un aperçu de ce qui est réalisable. Elle est propre et simple, et peut être adaptée par tous avec le logiciel Microsoft Word.

Téléchargez gratuitement le modèle Word de cette fiche technique. Vous pouvez l’utiliser et l’adapter librement. N’hésitez pas à l’agrémenter de photos pour la rendre encore plus visuelle et attractive !

Images : Unsplash – @sulivan, @laurawielo, @matthewkalapuch